• sacerdotes.op.org

COLOMBIE | La province de Saint-Louis Bertrand forme le premier groupe de prêtres en Amérique latine

Updated: Dec 20, 2021


Groupe de prêtres pionniers avec Frère Raúl Gómez Sánchez, OP, promoteur provincial

Depuis février de cette année 2021, quelques prêtres diocésains de Colombie et du Venezuela se sont réunis virtuellement toutes les deux semaines afin de s'orienter vers une fraternité sacerdotale dominicaine. Leur intérêt pour le charisme de l'Ordre des Prêcheurs a été encouragé par leur proximité avec les frères et les congrégations féminines de l'Ordre, dont certains sont aumôniers.


Les quarantaines dans les deux pays n'ont pas diminué le désir de ces prêtres de conformer leur vie et leur ministère selon le charisme hérité de saint Dominique de Caleruega. Au contraire, au cours de l'année, les rencontres virtuelles ont permis aux prêtres de se connaître et de se former autour de deux thèmes qui ont retenu leur attention : la nature de la fraternité sacerdotale à partir des Saintes Écritures, des Pères de l'Église, du Magistère et du développement de la théologie actuelle ; et " Redécouvrir la place des prêtres séculiers dans l'Ordre des Prêcheurs ", un article du frère Florentino Bolo, OP, Promoteur général des Fraternités sacerdotales de l'Ordre.


Du 21 au 24 novembre, comme un accouchement après neuf mois d'accompagnement en ligne par le Frère Raúl Gómez Sánchez, OP, Promoteur Provincial, a eu lieu la première rencontre en face à face des clercs suivants :

P. Jhon Freddy Gutiérrez, prêtre

P. Albert Johan Casierra, prêtre

P. Johan Araújo, prêtre

P. Jorge A. Montilla, prêtre

P. Mario Raúl Narváez, prêtre

Révérend Jairo Villegas López, diacre permanent

Révérend Gustavo Soler, en formation pour le diaconat permanent


La rencontre a eu lieu dans plusieurs lieux dominicains de la région centrale de la Colombie : Le couvent Santo Domingo à Bogotá, où se trouve le studentat dominicain ; le couvent de Notre Dame du Rosaire à Chiquinquira, où se trouve le tableau de cette dévotion, miraculeusement renouvelé le 26 décembre 1586 ; et la maison de Saint Martin de Porrès à Villa de Leyva.


Ce fut l'occasion d’expérimenter de plus près ce qui avait été réalisé virtuellement toutes les deux semaines tout au long de l'année. Ce fut donc aussi pour chaque prêtre une occasion de discernement pour décider si la spiritualité dominicaine est la voie qui l'aidera le mieux à exercer fidèlement son ministère.